J’inaugure une nouvelle rubrique sur ce blog, que j’ai appelé Hors des sentiers, afin de vous parler d’autre chose que de voyages, de photos et de beaux paysages. Je voulais le faire avant de partir, mais avec tous les préparatifs je n’avais pas eu le temps. Voici donc une présentation de mon plus fidèle compagnon. Tout cela afin de vous rendre compte de ce qui m’accompagne tous les jours durant ce trip, cela pourra peut-être aussi servir d’inspiration pour certains pour un futur voyage :).

Le sac
Tout d’abord on va commencer avec le contenant, je veux bien sûr parler du sac lui-même. Après une étude de marché ultra poussée de “plusieurs” mois, j’ai délaissé le leader du secteur Deuter et porté mon choix sur la marque Osprey, avec le modèle Farpoint 70. Pourquoi ? D’une part c’est un excellent rapport qualité prix (160€, là où les Deuter montent à 200-250€), mais surtout pour ça praticité ! En effet ce sac est plus orienté voyage que randonné. Il se compose de 2 éléments qui peuvent fusionner : un grand sac de 55L et un plus petit, un daypack de 15L (55 + 15 = 70 >> Farpoint 70). En fonction donc des jours, des envies, si c’est pour bouger d’une ville à une autre, ou une simple petite randonnée, j’adapte la config ! Voici en photos ce que ça donne :

Untitled

Et les deux petits plus, c’est que lorsque l’on met le daypack en ventral, il se clipse au gros sac, pas besoin de passer les bras dans les sangles, permettant d’avoir les mains totalement libres, et aussi les sangles du gros sac peuvent être rangées dans une poche ce qui permet de ne pas les abîmer lors des trajets en avion ou en bus.

DSC02880

DSC02881

Les fringues
Pour le contenant, je commence avec les habits ! Et pas simple de faire un choix sur ce que vous allez porter pendant 6 mois. D’autant plus qu’ici en Amérique du Sud, il peut autant faire 5° (Ushuaïa) que 35° (Iguazu) ! Et je ne parle pas de la pluie ou de la neige ! Après plusieurs semaines de réflexion, voilà ce que j’ai pris avec moi :
– 7 paires de chaussettes (normales, sport, rando été, rando hiver)
– 7 caleçons, de quoi tenir une semaine, 2 si on les retourne 🙂
– 1 caleçon de bain
– 1 pantalon chaud de randonné
– 1 collant
– 1 pantalon convertible short de randonné
– 1 short
– 1 jean
– 4 t-shirt “casuals”
– 2 t-shirt léger de rando
– 1 t-shirt léger manche longue (pour les zones amazoniennes)
– 2 t-shirt manche longue chaud de rando
– 1 sweat capuche
– 1 polaire
– 1 petite doudoune quechua
– 1 veste Gore Tex pour la pluie et le vent
– 1 bonnet
– 1 casquette
– 1 paire de gant léger et 1 paire de gant chaud
– 1 paire de lunettes

DSC02877

Les chaussures
Voilà quelque chose qui prend rapidement de la place, il faut faire un choix. Quand je surfais sur le net avant de partir, beaucoup de gens ne prenait que 2 paires chaussures, généralement une de montagne et des tongues. Moi j’en ai prix 3 :
– la plus importante, une paire de chaussure de trail, confortable pour les longues marches, autant d’un terminal à un autre, que pour des visites, de la rando, et même voir pour un footing ! Bref un choix polyvalent. J’ai éviter le Gore Tex car pas assez respirant, notamment lorsqu’il fait chaud
– une paire de shoes casual, pour les sorties et pour soulager au quotidien celles de trail histoire de les user moins rapidement
– et enfin une paire de tongue pour “chiller”, et puis quand il fait chaud c’est tout de même plus agréable

DSC02883

Affaire de toilettes et trousse de secours
On ne peux pas emmener tout ces parfums et autres maquillages (ahah), ni toute sa trousse de pharmacie, donc pareil il a fallu faire des choix, essayer de gagner de la place, par exemple en jetant les boites de medocs, etc. Cela donne :
– 2 serviettes Quechua qui prennent pas de place, une de bain et une de plage
– 2 brosses à dents
– 1 dentifrice
– 1 crème solaire
– 1 tondeuse pour me raser les cheveux (si j’en ai encore !)
– 1 rasoir
– déo, crème rasoir, gel douche, etc.
– 3 savons de marseille pour faire ma lessive
– 1 anti-moustique
– 1 crême biafine
– des tablettes pour purifier l’eau
– 1 spray antiséptique
– 1 gel désinfectant pour les mains
– 1 tas de médocs (en vrac Vogalene, Efferalgant, Spacefon, etc.)
– pansements, coton-tige, etc.

DSC02879

Rangements et affaires pratiques
Mise à part le sac, je me suis équipé de quelques rangements et petites choses qui peuvent bien servir :
– 3 travel bags pour ranger caleçons, chaussettes et affaires diverses
– 1 pochette plastique hermétique pour protéger mes documents importants (passeport, CB, etc.)
– 1 portefeuille ventral, pour avoir sous son t-shirt ses soussous et ça CB en toute discrétion
– 1 portefeuille classique
– 1 rain cover pour protéger le sac à dos en cas de forte pluie
– 1 lampe-torche
– 2 cadenas pour le sac lui-même ou les casiers dans les auberges
– 1 petit couteau suisse

DSC02878

Multimédia
Impossible de négliger cette rubrique pour moi, d’une part pour avoir des souvenirs de ce fabuleux voyage, mais aussi de pouvoir continuer à communiquer avec le monde ! Au final ça prend pas beaucoup de place mais tout cela est bien important et bien pratique :
– 1 tablette 7 pouces Android (bouh Apple !) + une carte SD de 64 Go
– 1 clavier bluetooth repliable (extrement pratique pour vous écrire ces quelques lignes)
– 1 smartphone 4.5 pouces Android avec écran cassé, pour éviter les convoitises, il marche très bien et il est amplement suffisant (merci Helenou et Pascalou)
– 1 appareil photo compact (+ 3 batteries et une carte SD de 32 Go), j’ai fais le choix d’en avoir un petit, je ne me voyais pas me balader 6 mois avec un reflex
– 1 action cam Xiaomi Yi (+ une carte SD de 64 Go), de même qualité qu’une GoPro 3 mais 4 fois moins cher. Ne sachant pas l’utilité que j’allais en avoir, j’ai préfèré prendre un modèle bon marché
– 1 adaptateur de prise universel + câbles USB
– 1 paire d’écouteurs infra (un casque serait trop gros)

DSC02875

Concernant les sauvegardes de mes photos et vidéos, j’ai choisi une solution online, et régulierement je copie tout ça sur Google Drive. Cela prend du temps certes, mais au moins je suis sûr d’avoir tout cela en rentrant.

Bouquins
Que ça soit pour préparer mon voyage, apprendre la langue ou pour la détente :
– le guide Lonely Planet Argentine
– le guide Footprint Amérique du Sud (merci ptite soeur), que j’ai décidé d’abandonner en route pour gagner finalement de la place et du poids
– le guide pour parler l’espagnol Latino Americain du Lonely Planet
– le routard G-Palémo (merci ma ionion)
– un carnet pour écrire (merci ma Juju et mon Pierrot), que j’ai décidé de sacrifier aussi malheureusement
– des bouquins à lire : le Petit Prince (en mode Patagonie), Alors voilà – les 1001 vies des urgences  (merci Mam), L’île des gauchers (merci Pierrosthéo), Le pouvoir du moment présent (ça va philosopher !)

– une carte de l’Amérique du Sud

DSC02876

J’oublie certainement 2,3 petits trucs, mais c’est en gros ce que je vais avoir sur le dos durant 6 mois 🙂 ! Mon sac doit peser dans les 16-17 kilos, l’objectif était pas plus de 15, mais au final ce n’est pas si gênant que ça. J’ai dû tout de même abondonner quelques éléments en route, après en faisant encore quelques sacrifices j’aurais pu gagner un peu de poids. Voilà, prochain article de cette rubrique normalement, l’Argentine derrière les photos.

Cet article a 5 commentaires

  1. annik

    Super tous ces détails que tu nous donnes. Je cherchais justement un sac pour le Maroc, mais qui soit un peu polyvalent. Le sac dos c’est pratique mais l’accès aux affaires est souvent compliqué alors que là avec l’ouverture complète c’est bien. Avec les bretelles qui traînent, on prend le risque de retrouver son sac complètement déchiré à la sortie de la soute de l’avion (souvenir de Grèce !) donc merci de ces conseils. le poids semble également idéal. Reste le prix un peu élevé mais à réfléchir…Bises
    Tu ne parles pas de sac de couchage ??
    Bises

    1. Lolo

      regarde sur le site d’Osprey, il y a plein de modèles différents, c’est du très bon matos. Le mien existe en petit, en version 55 avec daypack, et en 40 avec un seul sac. Pour le sac de couchage je n’en parle pas car j’en ai pas tout simplement 🙂

      1. annik

        j’ai regardé et j’ai vu qu’il y avait intersport qui commercialisait cette marque,peut-être le 55 me suffirait… j’irais faire un tour.
        Bises

  2. Ionion

    Petite question !
    Maintenant que ton road trip est terminé, est-ce que tu changerais quelque chose dans la compo de ce sac ? Des choses finalement inutiles, d’autres qui t’auraient manqué ?

    1. Lolo

      Non j’étais pas mal sur ma compo au final 🙂 ! je dirais surtout moins de livres, ça prend de la place et c’est lourd. Dès mon arrivée j’en ai laché deux. Je dirais un petit bouquin d’espagnol, un roman et éventuellement le guide du premier pays où tu arrives et c’est tout. Quand tu voyages, dans les auberges tu as toujours des bibliothèques d’échange de bouquins/guides, donc tu finis un livre tu l’échanges. Enfin les pochettes de rangements c’est bien pratique pour pas que ça soit le bordel dans ton sac :).

Laisser un commentaire