Vous le savez bien je suis un passionné de zik, je vous partage donc mes derniers coups de cœur, les derniers albums qui ont rythmé mes journées. Si vous êtes en manque d’inspiration, cela vous donnera peut-être quelques idées, vous allez voir y’en a pour tout le monde !

1 – L’album BO made in Hollywood : La La Land

A sa sortie, impossible de passer à côté, le film a trusté les spotlights. Après l’excellent Whiplash, Damien Chazelle amène la jazz au grand public, avec toujours autant de talent. Une des meilleures BO que j’ai pu écouter ces dernières années, le thème principal et City of stars entrent dans votre tête pour ne plus jamais en sortir et on en vient rapidement à fredonner ces airs redoutables.

2 – L’album soul en douceur : Soul Sampha – Process

Producteur de l’ombre d’artistes tels que Solange, Drake ou encore Kanye West, Sampha passe cette fois-ci sous les projecteurs, avec un premier album mélangeant soul et R&B. Une belle réussite, il nous livre quelques petites pépites, telles que Like the piano, magique et parfait pour se détendre.

3 – L’album indie-folk made in Gre : H-Burns – Kids We Own The Summer

Grenoblois je suis et grenoblois je resterais 🙂 ! Donc forcement je continue de supporter ma scène locale (paranthèse Under-Greèsque héhé). H-Burns continue son petit bonhomme de chemin en adaptant sa folk originel, cette fois-ci avec une touche plus 80’s. Même si je préfère son précédent album, ce qui m’épate toujours chez ce garçon, c’est sa capacité à se renouveler tout en gardant une ligne directrice dans ses opus, et surtout en la faisant toujours sacrément bien, au point je pense de rendre jaloux pas mal de zikos.

4 – L’album pop-folk qui donne le smile : Milky Chance – Blossom

Comment avoir le smile ? En écoutant le deuxième opus de Milky Chance. Après avoir cartonné avec Stolen dance, le duo reprend la bonne formule pour l’appliquer sur la longueur, moins folk et moins calme, plus pop et plus dansant, ce nouvel album vous aidera assurément dans les coups de moins bien.

5 – L’album electro qui envoi : Danger – 太鼓

J’ai un peu lâché l’electro depuis quelques années, mais j’ai toujours gardé un œil et une oreille sur Danger (merci ma Patate). Cet artiste electro français, bien loin des dernières soupes commerciales hexagonales du genre (allo Justice ?), impose son univers et son style, fidèle à lui-même, avec des nappes parfois envoûtantes, parfois plus énervées, le tout servi par une prod et son dantesque.

6 – L’album latino en mode cumbia : VA – The Roots of Chicha

Besoin de prolonger l’été ? Pas de soucis, plonger dans l’album Roots of Chicha, compilation regroupant le meilleur de La chicha, ou cumbia péruvienne, des années 70. Ça devrait vous donner envie de bouger tout en sirotant un petit cocktail !

7 – L’album post-rock hypnotique : Do make say think – Stubborn Persisent Illusions

Derrière ce nom plutôt compliqué se cache mon vrai coup de cœur de cet article. Cet album s’adressera à ceux qui aime prendre le temps de découvrir des œuvres musicales, qui aiment se perdre, se laisser imprégner et être emmené loin, bien loin. Les fans d’Explosions In The Sky ou Mogwai seront ravis.

8 – L’album indie-rock éfficace : The Menzingers – After The Party

The Menzingers est un de mes groupes indés préférés, peu connu même dans leur milieu, les Ricains offrent toujours des albums mélodiques et efficaces, qui sente bon le rock, le whisky et les docks de Boston, et ce nouvel effort ne déroge pas à la règle.

9 – L’album metalcore qui défouraille : While She Sleeps – You Are We

Envie de prendre une bonne claque ? Bim le nouveau While She Sleeps répondra à vos attentes. Le genre d’album métal qui trouve la bonne dose entre gros riffs et mélodies, et entre chants clairs et criés. Le genre qui vous donne envie de sauter direct dans un pogo ou simplement secouer votre tête au volant de votre voiture !

10 – L’album stoner bien lourd et bien gras : Mutoid Man – War Moans

C’est lourd, c’est gras, ça sent la sueur et ça colle mais qu’est-ce que c’est bon. Mutoid Man n’est pas le plus connu dans le genre mais s’offre une nouvelle fois une belle réussite avec ce deuxième album. A utiliser en cas de voisins insupportables.

Bonus  – L’album réédition que tu ne peux pas passer à côté : Radiohead – Ok Computer OKNOTOK

Sans conteste Ok Computer fait partie de mon top 10 albums de tous les temps. Donc impossible de passer à côte de la réédition pour ses 20 ans, l’occaz de découvrir ou redécouvrir l’album et certaines faces-b, avec notamment cette petite perle qu’est I promise.

Allez hop, bonne écoute, en espérant que vous trouviez votre bonheur et je reviens le mois prochain avec 10 nouveaux albums.

Laisser un commentaire