Bon jusqu’à présent il ne m’était pas trop arrivé de mauvaises aventures, du coup je me suis dit pourquoi pas se tirer une balle dans le pied ! Pour la petite histoire, après 24h de bus de El Chalten à Bariloche, avec la fatigue et un peu d’inattention, j’ai oublié ma CB dans un distributeur. Bien ouej ! Heureusement j’en ai une deuxième ! Sauf qu’impossible de me souvenir du code étant donné que ça fait 2 mois que je ne l’utilise pas. Comme quoi ça vaut le coup d’avoir une carte de secours, un peu comme un con le Lolo. Bref j’ai la chance d’avoir un compagnon de route qui m’entretient pour le moment (et pas d’esprit mal tourné mesdames et messieurs), tout devrait rentrer dans l’ordre d’ici quelques jours.

Mais à part ça, donc après El Chalten et 24h de bus, j’ai rejoint Tristan à San Carlos de Bariloche, qui se trouve un peu au milieu de l’Argentine (verticalement parlant), pas loin de la frontière chilienne. De nouveau changement de décors et de températures (20-25 degrés c’était du tout bon) ! Bariloche se rapproche en effet plus de nos régions, de la Haute-Savoie et surtout de la Suisse, avec ses fôrets de pins, ses grands lacs, ses chalets et ses fondues. Pour pousser les similarités, cette ville est même la capitale argentine du chocolat ! Côté histoire c’est un peu moins reluisant car il faut savoir que Bariloche a accueilli de nombreux nazis après la deuxième Guerre Mondiale. Bouh pas bien !
Voilà pour l’intro… Nous avons trouvé une bonne petite auberge du coup nous y sommes résté 5 jours, plutôt en mode tranquille. Le premier jour nous sommes allé nous faire une petite ballade en VTT sur le circuito Chico afin d’avoir un premier contact avec les lacs et de voir l’hôtel Llao LLao, réputé mondiallement il paraît, il faut dire que le spot où il se trouve est plutôt magnifique.
Puis le lendemain, je suis parti seul me faire une petite rando (après avoir fait opposition à ma carte !). Ici c’est un peu toujours le même refrain, beaucoup de marche pour arriver tout en haut avec un joli lac et une belle vue sur les montagnes ! Ici le Cerro Catedral et ses sommets en dents de scie, bien jolie !
Enfin pour le dernier jour, nous avons décidé de changer un peu et de louer une voiture pour faire la route des 7 lacs. Nous avons embarqué au passage Germain, un Français bien cool rencontré à l’auberge. Et ce road trip d’une journée était magnifique, avec deux parties bien différentes. En effet la matin, c’était en mode fôret de pins et lacs, avec des effets de mirroires de toute beauté, photos à l’appuie. Après une petite pause déj à San Martin de los Andes, pour le retour l’après-midi, changement complet et on se serait cru dans le grand ouest américain. Paysage arides et désertiques, c’était assez fou de changer d’ambiance en un rien de temps ! Bref un bon petit moment !
Je crois que c’est ce qui me plaît le plus dans ce voyage, c’est que tous les 4-5 jours, sans parfois faire trop de bornes, nous changeons complètement de paysages !

Voilà l’Argentine c’est de nouveau fini pour le moment (juste pour une quinzaine de jours normalement), désormais nous retournons au Chili afin de visiter l’île de Chiloé, avant de remonter sur Pùcon, Santiago et Valpareiso.

Laisser un commentaire