Suite de ma visite de BA, avec de nouveau un tour au quartier San Telmo, où le dimanche c’était jour de fête avec un marché artisanal, des asados (comprenez barbecues) et des groupes de musique à tous les coins de rues. Un bon petit moment passé avec le crew de l’auberge, prenez 4 français, 2 argentines, 1 équatorien et 1 polonais, c’était plutôt folko :).
Je suis aussi retourné à Boca, mais cette fois-ci pour une visite un peu particulière puisque BA est une ville réputée en terme de street-art. Un petit tour pour y voir de superbes fresques tout styles confondus, avec histoires, origines, influences, etc. (ma préférée le taureau avec des abeilles, peint par une artiste qui a travaillé sur Hellboy avec Guillermo del Torro, ça c’est pour les potes cinéphiles).
J’ai fais ensuite la rencontre de Manuel pour mon premier Couchsurfing, il m’a acceuilli dans son appart pour 2 jours. Avec lui, j’ai commencé à parler quasiment qu’en espagnol, même si deux ou trois mots anglais venaient toujours se glisser. On a discuté culture, économie, politique, une bonne façon de connaitre un peu mieux l’Argentine. Un personnage bien cool et haut en couleurs.
Enfin pour une journée, je me suis échappé des buidlings pour aller à une trentaine de km au nord de BA visiter Tigre et son delta (en espagnol Tigré), pour une balade en bateau sur les canaux. Retrouver un peu d’espace et l’air frais de la nature a fait du bien.
Un avant goût de la suite puisque je quitte la ville pour rejoindre la campagne pour quelques jours, je vous raconte tout ça dans un prochain post ;). Muchos besos todos.

Cet article a 3 commentaires

  1. Elo

    Ah ! Les assados j’en rêve encore ! J’ai jamais mangé de la viande aussi bonne et si bien cuisinée un régal !! Moins fan du maté le goût est pas terrible je trouve, j’avais du mal à comprendre pourquoi ils en sont tous accro !

  2. Rod

    Merci pour les superbes photos partagées. Comme on n’a pas le son, peux tu nous nous transmettre quelques dialogues avec les argentins ?

  3. gui

    ca fait du bien de voir ces photos, hate de voir le côté plus sauvage aussi…
    biz

Laisser un commentaire