Après 2 années passées à La Paz, mon aventure bolivienne vient de se terminer. Pour autant, il me reste encore quelques pépites de ce magnifique pays à vous faire découvrir. On commence en douceur avec Chacaltaya, l’ancienne plus haute piste de ski au monde, connue notamment pour son refuge littéralement accroché à la montagne.

Pour être plus juste, Chacaltaya est le nom du sommet qui surplombe la station et qui culmine à 5395m. A 1h30 de La Paz en transport, c’est un bon moyen de monter en altitude rapidement, à condition évidemment d’être bien acclimaté, en effet prendre quasiment 2000m de dénivelé en si peu de temps ne se fait pas aussi facilement et sans risque. En haut, la vue est simplement magnifique, un panorama impressionnant à 360° sur toute la région, permettant d’admirer les montagnes emblématiques de l’Illimani et du Huayna Potosi, les villes de La Paz et El Alto, et même le lac Titicaca tout au loin.

Désormais ce lieu accueille les touristes, ainsi qu’une station météorologique et un observatoire astrophysique. Car les skis ont été rangés et la station fermée depuis bien longtemps, il y a une vingtaine d’années, la faute au réchauffement climatique qui a fait fondre le glacier où il était possible de se faire quelques descentes. Si vous avez la chance de le voir dans un festival du film ou par un autre moyen, il existe un très joli documentaire, Samuel in the clouds, qui raconte l’histoire du gardien de ce fameux refuge.

Au passage, je vous présente en photo Alice et Dany, avec qui j’ai partagé une superbe année de colocation. Voilà, si vous passez par La Paz, qu’un trek d’altitude ou l’ascension d’un 6000m n’est pas dans vos cordes, un petit tour à Chacaltaya un bon moyen de prendre de la hauteur sans trop d’efforts !

Laisser un commentaire