Hola tout le monde. Voilà deux semaines que je suis à La Paz et tout se passe bien pour le moment. L’arrivée directe dans la « plus haute capitale du monde » s’est fait sans trop de problèmes, quelques maux de tête vite fait. Le voyage était bien cool car j’ai rencontré deux Français sur le vol ParisMadrid, Lucie et Nicolas, et nous avons passé le reste du trajet ensemble, tout du moins jusqu’à l’escale à Cochabamba.

Les 10 premiers jours ont été partagés entre détente, visite et recherche d’une activité. Durant tout ce temps j’étais hébergé chez Alejandra.

Depuis, j’ai commencé un volontariat dans une auberge. Je travaille comme barman, 5 jours par semaine, 6 heures par jour, après-midi ou soir. En échange j’ai hébergement, nourriture et quelques bières à l’œil. C’est ma première expérience dans ce domaine et ça se passe plutôt bien. Une façon de m’occuper en attendant de trouver quelque chose de plus sérieux, mais au moins cela me permet tout doucement de me remettre à tr…tr…tra… travailler, mais aussi de continuer à progresser mon anglais, mon espagnol et de me faire un réseau. En parallèle, je suis sur un plan pour refaire les sites Internet d’une compagnie, pour l’instant rien de fait, c’est en cours et on croise les doigts.

Sinon peut-être l’avez-vous lu ou entendu, la Bolivie traverse sa plus grande période de sécheresse depuis 25 ans. Tout cela est dû aux conditions climatiques et au phénomène El Niño, affectant notamment les glaciers de la région qui ont réduit de 40% ces dix dernières années !!! Pour le moment malgré l’état d’alerte et des annonces de restriction, cela ne se fait pas trop ressentir. Ces derniers jours ont été pluvieux, espérons que ça aide pour la suite.

Comme je l’ai dit un peu plus haut, j’en ai profité pour faire quelques visites et activités dans et autour de la ville, avec notamment une visite du musée de la Coca, une rando dans la vallée de Las Animas, et une sortie canyoning-rafting dans la région d’El Choro. Quelques photos ci-dessous.

La suite au prochain épisode.

Laisser un commentaire