Je termine « enfin » mon petit tour du Chili avec un retour à Santiago 9 mois après mon premier passage. Une dernière étape que j’ai dû écourter pour revenir à La Paz pour un entretien qui on sait depuis ce qu’il a donné.

Santiago, siempre mi amigo

Définitivement j’adore Santiago. C’est je trouve un bon équilibre entre l’Europe et l’Amérique du Sud. J’y étais surtout de retour pour voir les amis rencontrés sur la route, à commencer par mon amie Américaine Rachel qui m’avait hébergé en avril dernier et qui était aussi de retour dans la ville à ce moment-là. J’ai profité de ces quelques jours pour visiter les lieux que je n’avais pas eu le temps de faire avant. A commencer par la colline Santa Lucia, un havre de paix et un lieu verdoyant en plein milieu de la ville. Puis, à la manière d’autres villes Sud-Américaines, la capitale Chilienne s’est paré d’un téléphérique flambant neuf, reliant le fameux cerro San Cristobal au quartier financier. Si la dernière fois que j’étais passé il faisait froid et gris, là c’était mode été avec une trentaine de degré et grand beau. J’ai pu enfin voir les Andes depuis la ville malgré un voile de pollution permanent, le seul point noir de Santiago peut-être (vous allez me dire en tant que Grenoblois j’ai l’habitude).

 

El Cajón del Maipo

J’ai ensuite retrouvé deux amis Chiliens bien sympas et rigolos, Sergio et Mauro, avec qui nous avions fait connaissance à Mendoza. Cette fois-ci, on s’est retrouvé dans leur fief et nous sommes partis une journée en vadrouille au parc El Cajón del Maipo. L’occasion de retrouver ses montagnes colorées que j’avais découvertes autour de l’Aconcagua. Il faut dire qu’on était à quelques mettre de la frontière Argentine. Expédition 4×4, petite randonnée, lagunes et baignade, toujours sous un soleil de plomb. Un bon endroit pour s’échapper de la ville et aller prendre l’air si vous allez du côté de Santiago.

Voilà c’est fini le Chili, je rentre en express à La Paz pour ce fameux entretien. Mais pour sûr je reviendrais un jour ici, qui sait pourquoi pas pour une expérience un peu plus longue.

Laisser un commentaire