Septième pays et septième capitale de mon voyage ! Pour la dernière, Bogotá ne m’a pas laissé vraiment un souvenir impérrisable. Il faut dire aussi que je n’y suis resté que trois jours. Mais du peu que j’en ai vu, je n’ai pas spécialement apprécié l’ambiance qui y règne, encore plus la nuit lorsque les rues deviennent sombres et inquiétantes. Après c’est comme tout endroit, Bogotá est immense, et si l’on prend peut-être le temps de découvrir ces petits endroits, alors surement ça vaut le coup. Après quelques jours en solo, j’ai rejoint Tristan, et le séjour s’est résumé à faire un graffiti tour et monter au Monserrate. Côté street-art, on est loin du charme de Valparaiso, cependant on y trouve de superbes fresques, et au-delà du tour que j’ai fait, je suis sûr qu’il y en a encore de plus belles à découvrir. On peut s’en apercevoir rien qu’en prenant la route qui mène du centre à l’aéroport. Concernant le Monserrate, comme ces plusieurs villes d’Amérique du Sud, il permet d’avoir une vue d’ensemble sur la capitale et de s’imprégner de son immensité. Bref pas plus à dire….

Laisser un commentaire